La charge mentale au travail est indéniablement l’un des plus grands défis contemporains du management en entreprise. C’est un problème difficile à appréhender, car il est causé par de multiples facteurs et peut avoir de graves conséquences chez les employés : fatigue chronique, absentéisme, trouble des émotions, anxiété, dépression… Les managers ont donc tout intérêt à saisir l’importance centrale de cette notion s’ils veulent améliorer le bien-être de leurs employés et, à terme, la productivité de l’entreprise. Il ne faut pas se leurrer : le taux de satisfaction d’un travailleur a un impact direct sur sa motivation, son énergie et son travail. Heureusement, les managers disposent désormais d’outils et de technologies de pointe pour améliorer la vie professionnelle de leurs employés.

Quels sont les facteurs qui peuvent influencer et réduire la charge mentale au travail ?

Il existe de nombreux facteurs susceptibles de générer de la charge mentale dans la vie professionnelle. La surcharge de travail et le manque de temps de repos sont deux corollaires indissociables dans la formation de stress chez un employé. Certains sont aussi victimes de violences internes ou externes à l’entreprise qui peuvent envenimer les choses et provoquer des situations d’anxiété ou de perte de contrôle.

Dans la plupart des cas, la charge mentale est influencée par un accroissement de la quantité de travail et par les pressions subies au quotidien. Chez l’employé, cela peut se traduire par l’apparition de troubles physiques et mentaux (fatigue, stress, nervosité, augmentation des risques d’accident) et par une baisse globale de la productivité.

Heureusement, l’accroissement de la charge mentale chez les employés et la dégradation générale des conditions de travail au sein d’une entreprise ne sont pas des processus irréversibles. De nos jours, de plus en plus de managers et d’employeurs en prennent conscience et décident d’anticiper les problèmes à venir. Il existe différentes façons de réduire la charge mentale de ses employés.

Mieux répartir la charge de travail dans leur emploi du temps ou entre les différentes équipes est un premier pas. Respecter les temps de repos, en dissuadant les salariés d’emporter leur ordinateur professionnel lors des week-ends ou des vacances, permettra à ces derniers de profiter de leur entourage pour se revigorer.

Enfin, en améliorant la communication entre l’équipe de management et les employés, la confiance et le bien-être ne tarderont pas à refaire surface.

Quel est le rôle du management dans les questions de charge mentale ?

Le management n’est pas une science exacte et constitue une notion relativement récente dans l’histoire du travail. Par moments, on a tendance à vouloir mettre tous les problèmes humains d’une entreprise sur le compte du manager et tenter de résoudre tous les conflits par son biais. Ces erreurs sont fréquentes dans le monde du travail et se retrouvent dans tous les secteurs d’activité.

En effet, il est possible que les conditions de travail dans une entreprise se dégradent en dépit de la bonne volonté des managers. En revanche, il est rare de voir des employés pleinement épanouis tout en étant malmenés et surchargés.

S’il n’est pas responsable de tous les dysfonctionnements, le management reste néanmoins la meilleure manière d’apaiser une ambiance professionnelle dégradée, de résoudre les conflits entre travailleurs et d’éteindre l’incendie dans les situations d’urgence.

Ainsi, diminuer la charge mentale dans une entreprise est une question éminemment managériale. Afin d’y parvenir, les managers doivent au préalable être sensibilisés aux questions de risques psychosociaux au travail (RPS) et de charge mentale.

Pour les aider, il existe de nombreuses formations, proposées notamment par l’Institut National de Recherche et de Sécurité (INRS), mais aussi de plus en plus d’outils issus des nouvelles technologies. S’ils sont utilisés correctement, des outils comme Perfony peuvent mettre en lumière toutes les lacunes de votre entreprise en matière de management et proposer des solutions simples et rapides à mettre en place.

Un outil pour réduire la charge mentale au travail ?

Existe-t-il des outils permettant de réduire la charge mentale au travail ?

Oui, des outils sophistiqués comme le logiciel Perfony peuvent réduire la charge mentale des employés et de diminuer les RPS au travail. Perfony repose sur différentes fonctionnalités qui permettront aux managers de faire avancer les choses de façon concrète. Par exemple, il propose de regrouper et de centraliser les tâches à effectuer. Cela permet d’éviter les oublis et de mieux répartir les charges de travail. En un coup d’œil, les managers visualisent les tâches restantes. Les KPI’s leur donnent la possibilité de suivre le travail effectué et de ne pas accentuer la charge de travail de collaborateurs déjà débordés. En outre, Perfony encourage les managers à moduler leur emploi du temps afin d’en consacrer davantage aux collaborateurs qui en ont le plus besoin. Aujourd’hui, un outil comme Perfony constitue l’une des principales solutions à la charge mentale au travail. Grâce à lui, une équipe de management peut rapidement agir sur la satisfaction des collaborateurs et contribuer à accroître leur productivité. Cet outil permet de voir clairement l’avancement d’un projet en fonction du travail fourni par chacun. Il offre une vision plus ludique du travail en équipe, qui met l’accent sur la progression et l’accomplissement du projet. En donnant un sens et une direction à leurs tâches quotidiennes, il permet généralement de stimuler la motivation et l’implication des employés.