L’origine de la matrice d’Eisenhower 

Dwight D. Eisenhower est un Général de l’armée américaine, qui deviendra le 34e président des Etats Unis d’Amérique. Pour le sujet qui nous intéresse, à savoir la gestion des priorités et du temps, il est notamment connu pour la citation suivante :  

« Ce qui est important est rarement urgent 
et ce qui est urgent rarement important »,

Par souci de vérité, il faut préciser que cette citation n’est pas d’Eisenhower lui-même, mais de J. Roscoe Miller, que le Général a cité durant un de ses propres discours.  

Cette phrase et le constat qu’elle expose, l’a amené à exposer son mode de gestion priorité basée sur ces deux caractéristiques que sont l’urgence et l’importance, sous forme d’une matrice à 2 entrées, connue désormais sous le nom de Matrice d’Eisenhower, outil indispensable quand on est confronté chaque jour à un grand nombre tâches à faire et de décisions à prendre, avec des responsabilités aussi importantes que celle d’un Général ou d’un Président. 

Présentation rapide de Dwight D. Eisenhower 

Avant d’être élu Président des États-Unis d’Amérique, Eisenhower a fait une longue carrière dans l’armée, où l’efficacité à gérer ses priorités lors des conflits pouvait être synonyme de vie ou de mort pour lui ou pour les troupes qu’il dirigeait.  

Dwight D. Eisenhower a participé à de nombreux combats mais l’Histoire se souvient de lui pour son rôle majeur durant la Seconde Guerre mondiale. Durant cette guerre, Eisenhower est reconnu pour son efficience et son efficacité lors des différentes manœuvres qu’il aura effectuées, ce qui l’amènera à la tête du SHAEF (Supreme Headquarter Allied Expeditionary Force) où il planifiera avec succès le débarquement de Normandie du 6 juin 1944.  

À la suite de ce fait d’armes, il est fait General of the Army, le second rôle le plus important au sein de l’armée américaine, le 20 décembre 1944 et recevra le titre de Compagnon de la Libération par le Général De Gaulle en juin 1945.  

En 1950, il est nommé commandant suprême de l’OTAN avant de remporter l’élection présidentielle américaine 2 ans plus tard. Il devient donc le 34e Président des États-Unis d’Amérique. 

Durant son mandat, son habilité à gérer les priorités lui permettra de mener un grand nombre de projets comme mettre un terme à la guerre de Corée, prendre contact avec les dirigeants de l’URSS, lancer la création de la NASA et bien plus encore… 

Téléchargez ici une matrice d’Eisenhower

fonctionnelle au format Excel

Une matrice simple et efficace 

Les hautes responsabilités et les succès remportés par Eisenhower nous prouve bien que nous pouvons faire confiance à sa méthode de gestion des priorités ; la matrice d’Eisenhower. Elle a démontré son efficacité au cours des années et sa simplicité d’utilisation grâce à ses deux critères d’urgence et d’importance, pour gérer ses priorités. 

Pour pouvoir appréhender correcteur la définition à la matrice d’Eisenhower, il faut tout d’abord comprendre ce que l’on entend par « urgent » et « important ».  

  • Une tâche urgente nécessite d’être faite immédiatement. Un délai dans sa réalisation est susceptible d’entrainer des problèmes pour l’ensemble du projet dans lequel elle s’inscrit. 
  • Une tâche importante va permettre de remplir ses objectifs et de gagner de la valeur. Son inexécution rend impossible l’atteinte de l’objectif. 

La matrice d’Eisenhower est très reconnue dans le milieu professionnel car elle inscrit la gestion des priorités dans une dimension temporelle.  

Ainsi c’est donc un outil qui aide à déterminer quelles sont les actions à mener en premier. La matrice se présente sous la forme de quatre quadrants qui sont : 

  • Important et Urgent : les actions à faire immédiatement 
  • Important et pas Urgent : les actions qu’il faut planifier 
  • Urgent et pas Important : les actions à déléguer 
  • Pas Important et pas Urgent : les actions à éliminer  

Cette matrice est représentée visuellement par deux axes, un horizontale qui va indiquer l’urgence des tâches et un verticale qui va indiquer l’importance des tâches tout ceci agrémenter de quatre cadrans. 

Pour en savoir plus sur l’utilisation de la matrice d’Eisenhower, consulter notre article intitulé : « Comment utiliser la matrice d’Eisenhower » puis choisissez le format qui vous convient dans notre liste de « modèles de matrice d’Eisenhower en téléchargement ». 

Comment mieux gérer ses priorités aux travail ?

Les personnes ayant lu cet article ont également aimé :