Bien gérer ses priorités avec Eisenhower et Perfony

Bien gérer ses priorités avec Eisenhower et Perfony

Il n’est pas toujours évident de trouver un ordre de priorité simple pour classer ses tâches ou ses actions. Laquelle est plus prioritaire que l’autre ? Et si tout est prioritaire, alors rien ne l’est en fait !
Pourtant, puisqu’il n’est pas possible de réaliser plusieurs tâches au même moment, nous sommes bien obligés de faire ce type d’arbitrage tous les jours.
Mais nos critères sont-ils pertinents ? Comment bien prioriser ses actions ?

La matrice d’Eisenhower : un outil simple et efficace

Un homme s’est penché sur la question : Dwight David Eisenhower, Général en chef des forces armées alliées en Europe, qui dirigea notamment le débarquement du D-Day, mais aussi Président des Etats-Unis durant deux mandats, de 1961 à 1969.
Au regard des responsabilités, que l’on peut qualifier « d’extrêmes », qu’il a endossées, c’est avec une certaine humilité que l’on se penche sur son système.

Pour Eisenhower, la priorité d’une action était liée au cumul de deux facteurs : l’urgence et l’importance. Ainsi, on peut représenter son système par un simple tableau à double entrée, avec sur un axe le degré d’urgence et sur un autre, le degré d’importance.

Toutes les actions rentrant dans l’une de ces quatre catégories, il est possible de leur apporter un traitement différent :

  • (+) importante et (+) urgente : actions à faire immédiatement
  • (+) importante et (–) urgente : actions à planifier dans votre agenda
  • (–) importante et (+) urgente : actions à déléguer si possible
  • (–) importante et (–) urgente : actions à supprimer ou à garder pour un moment de libre, ou à déléguer

Un exemple d’interprétation par Perfony

C’est pour répondre à la demande de nos utilisateurs que nous nous sommes penchés sur cette question des priorités.

Que proposent les autres éditeurs ? Certains gestionnaires d’emails par exemple utilisent des points d’exclamations pour signifier un message prioritaire, d’autres systèmes proposent des drapeaux colorés, d’autre encore des systèmes de notation numérique (d’ailleurs on ne sait jamais si la note « 1 » est la priorité la plus faible ou la plus élevée…).

Nous avons souhaité innover pour que Perfony ne permette pas seulement d’indiquer des priorités, mais aussi doter nos utilisateurs d’un outil qui leur permette justement de mieux évaluer ce qui est prioritaire.

Nous vous proposons donc ce nouveau système d’indicateur, issu d’une interprétation de la matrice d’Eisenhower.

Mais parce que Perfony se veut être un outil qui vous simplifie la vie, vous pouvez également conserver avec cette même série d’icônes, une priorisation plus classique par notation.

2 comments

Comments are closed.